Séminaire de didactique des mathématiques

Le séminaire est organisé par l’ARDM avec le partenariat de l’université Paris Diderot, du LDAR et de l’IREM de Paris. Une fois par an, le séminaire est couplé avec le colloquium CFEM-ARDM.

Responsables actuelles du séminaire (années 2018 et 2019) :
– Julia Pilet, LDAR, Université Paris-Est-Créteil <julia.pilet@u-pec.fr>
– Céline Vendeira, Equipe DiMaGe, Université de Genève <Celine.Marechal@unige.ch>

Calendrier et lieux

Vous trouverez au bout de ce lien les archives et les annonces concernant le séminaire

Prochaines dates :

  • 21 et 22 novembre 2019 à Paris.
  • Calendrier à venir pour 2020…

Actes et vidéos

Les actes du séminaire de l’ARDM sont édités et mis en ligne par l’IREM de Paris depuis l’année 2000 et disponibles sur HAL. Afin de faciliter la mise à disposition des actes du séminaire, l’ARDM a mis en place une pré-publication de ces actes en ligne :

Par ailleurs, sauf pour quelques sessions, le séminaire est filmé depuis 2013. La captation, le montage et l’édition sont assurées par l’IREM de Paris :

Présentation du séminaire

Le séminaire de didactique des mathématiques est organisé par l’ARDM, avec le soutien de l’IREM de Paris et du LDAR. Il a pour but de permettre la diffusion régulière des recherches nouvelles ou en cours, et de favoriser les échanges et débats au sein de la communauté francophone de didactique des mathématiques.

Différentes rubriques permettent de préciser les différentes fonctions du séminaire :

  • « Présentation de thèses » : beaucoup des thèses récemment soutenues font l’objet de présentations au séminaire. C’est non seulement un moyen de faire connaître ces travaux mais aussi de favoriser l’intégration des jeunes chercheurs au sein de la communauté.
  • « Présentation d’HdR » : les habilitations à diriger des recherches font également l’objet de présentations.
  • « Travaux en cours » : il s’agit d’assurer la diffusion de travaux de recherche engagés par des chercheurs en didactique. La diffusion de ces travaux non encore aboutis permet de les mettre en débat dans la communauté et d’informer sur les nouvelles tendances.
  • « Revue de questions » : il s’agit de faire le point sur un thème ou une question de recherche. Cette rubrique fait l’objet d’une commande de la part des organisateurs du séminaire : ils sollicitent un ou plusieurs chercheurs directement concernés par le thème ou la question de recherche choisie.
  • « Ouverture sur… » : cette rubrique a pour objectif d’illustrer des ouvertures de la didactique des mathématiques sur d’autres domaines de recherche ou plus extérieurs (tournés vers des usages sociaux de la didactique).
  • « Hors les murs » : Il s’agit d’accueillir des chercheurs travaillant dans le champ de la didactique des mathématiques mais à priori moins directement en communication avec les membres de l’ARDM qui participent régulièrement au fonctionnement à la fois des écoles d’été et des séminaires. Il peut s’agir de chercheurs étrangers qui acceptent de nous faire part de leurs recherches et cadres théoriques. Il peut aussi s’agir de chercheurs géographiquement plus proches et qui, adhérents ou non à l’ARDM, se sentent actuellement éloignés de la communauté telle qu’elle se constitue au cours de nos rencontres. La confrontation avec des chercheurs qui acceptent de mettre leur travail en discussion dans le cadre du séminaire et ce, à l’intérieur même de la didactique des mathématiques, ne peut être que bénéfique à notre discipline.
  • « Colloquium de didactique des mathématiques » : une fois par an (en général, le vendredi du séminaire d’octobre), en collaboration avec la Commission Française sur l’Enseignement des Mathématiques (CFEM), un invité de marque présente une revue de ses travaux. Cette formule vise à attirer un public plus large que la seule communauté de didactique des mathématiques sur des questions ayant trait à l’enseignement des mathématiques.

Rythme :

Le séminaire a lieu deux fois par an, il se déroule dans les locaux de l’Université Paris Diderot avec le soutien de l’IREM de Paris. Les années où l’ARDM n’organise pas d’école d’été, il y a une troisième session du séminaire national qui est délocalisée.